LORENZO

France/Hip Hop

« 2Pac m’a demandé pardon », balance Lorenzo. Dans l’escalade verbale du hip hop français, le rappeur qui se proclame « empereur du sale » occupe une position inattendue avec son bob et sa moustache, ses punchlines surréalistes et ses clips au décor rurbain qui cumulent des dizaines de millions de vues. Comme il entretient soigneusement le mystère en refusant les interviews, on se demande volontiers s’il rappe au premier ou au second degré. Peu importe : voici une des plumes les plus habiles de France.