ORVAL CARLOS SIBELIUS

France/Pop Psyché

« les 10 ans de Born Bad Records »

Toute une soirée au Nadir pour les dix ans de Born Bad Records, label rock indépendant français fondé par Jean-Baptiste Guillot, alias JB Wizz, qui fut disquaire avant de signer des groupes pointus et audacieux (Frustration, La Femme…) et des rééditions classieuses (François de Roubaix, Francis Bebey…).

Orval Carlos Sibelius porte un nom de navigateur perdu dans les mers glaciales ou de scientifique aventuré sur une voie réprouvée par ses confrères de l’Académie… Comment aurait-il pu, alors, se contenter de musiquettes mignonnes ou d’un vacarme standardisé ? Son nom s’envole plutôt dans des ascensions psychédéliques à la fois vertigineuses et économes – comme dans les explorations historiques de Syd Barrett ou dans les premières BO de films de genre d’Ennio Morricone. Un Ovni dans la pop française, les amarres larguées.

  • Deezer