Le Palais Jacques Cœur

Le Palais Jacques Cœur • © CC BY-SA 3.0

10 bis rue Jacques Cœur
18000 Bourges
Tél. 02 48 24 79 42

Jacques Cœur, né en 1400 à Bourges, fut Grand Argentier de l'hôtel du roi. Et pour cause, c'est le premier Français à établir et entretenir des relations commerciales avec les pays du Levant. Sur ses richesses considérables, il fait édifier le palais qui porte son nom, dont les travaux s'achèvent en 1451.

Après avoir investi pendant 3 ans la cour du Palais Jacques Cœur avec « Les Nocturnes », Le Printemps de Bourges a cette année décidé de poursuivre la découverte de ce patrimoine emblématique.
Nouveau décor, nouveau cycle, cette fois l’intérieur du Palais Jacques Cœur sera investi afin de proposer un cycle de lectures musicales. Grands auteurs et grands interprètes seront au rendez-vous, pour devenir les traits d’union entre la musique et les livres, porteurs de leurs mots ou de ceux des autres.

À NE PAS MANQUER

DELPHINE DE VIGAN & LA GRANDE SOPHIE - Jeudi 20 avril à 16h et à 20h30

« L'UNE ET L'AUTRE »

Sept romans d’un côté, sept albums de l’autre. Delphine de Vigan et La Grande Sophie, romancière et chanteuse, ont connu des parcours de reconnaissance et de succès comparables, avec des affinités qui se sont révélées à l’occasion d’une rencontre sur scène. Mais le one shot est devenu une collaboration dans la durée et elles se retrouvent régulièrement. Au-delà d’un simple partage des textes et des chansons de l’une et de l’autre, une performance troublante aux frontières de deux disciplines, une singulière aventure à deux voix.

Informations / Billetterie 16h - 20h30


MAGYD CHERFI - Vendredi 21 avril à 20h30

Magyd Cherfi Il y eut l’épopée historique de Zebda et l’envol en solo de son chanteur Magyd Cherfi. Puis l’artiste de scène qui écrit est devenu écrivain. Son troisième livre, Ma part de Gaulois, a été sélectionné pour le prix Goncourt et été un imposant succès de librairie, couronné par le prix du Parisien Magazine. Le chanteur vient aussi de sortir son troisième album solo, Catégorie reine, dix ans après le précédent. Alors les deux Magyd Cherfi s’installent à un seul micro pour chanter et lire, parcourir la même histoire avec des extraits de textes et avec des chansons. L’histoire de ce Beur toulousain résonnant dans le vénérable Palais Jacques-Cœur, comme une métaphore…

GAËL FAYE - Petit Pays - Vendredi 21 avril à 20h30

Il était venu aux Inouïs du Printemps de Bourges en 2011 avec son groupe Milk Coffee and Sugar puis on l’a vu grandir, grandir, grandir. Le chanteur, rappeur et compositeur Gaël Faye a multiplié les collaborations, les enregistrements, les tournées. Puis son premier roman, Petit pays, s’est envolé. Il a notamment emporté le prix Goncourt des lycéens et est devenu un des symboles d’une France plurielle, complexe et imprévue. Sous les très vieilles pierres du Palais Jacques-Cœur, là où, il y a quelques siècles, l’on chanta « Orléans, Beaugency, Notre-Dame-de-Cléry, Vendôme… », Gaël Faye vient lire et chanter son Petit Pays.

Informations / Billetterie


LES GARÇONS MANQUÉS : NICOLAS REY & MATHIEU SAÏKALY - Samedi 22 avril à 17h

Qu’il soit romancier, coréalisateur d’un court métrage césarisé ou chroniqueur radiophonique, Nicolas Rey est amoureux de l’amour. On pourrait dire, de la même manière, que Mathieu Saïkaly a été marqué par toutes les manières de dire l’amour avec une guitare et une voix fragile (un peu comme un Elliott Smith qui n’aurait rien su d’Hank Williams). À l’occasion d’une commande radiophonique, ils ont commencé à unir leurs admirations et, de proche en proche, c’est devenu un spectacle. Les Garçons manqués, ce sont donc un écrivain qui lit les textes des autres et un vainqueur de La Nouvelle Star qui reprend des chansons qu’il aime, avec une commune jubilation lettrée et partageuse.

Informations / Billetterie


VIRGINIE DESPENTES & ZËRO - Samedi 22 avril à 20h

S’il y a une écrivaine rock en France, c’est bien Virginie Despentes. Du choc de Baise-moi en 1993 à son entrée à l’académie Goncourt en 2016, elle incarne autant le scandale majuscule que le triomphe d’une écriture et d’un courage face aux conservatismes et aux conforts. Cette puissante interprète de l’instant moderne est aussi une auteure qui reconnait ses dettes. Aussi monte-t-elle sur scène pour lire un texte qu’elle considère comme fondateur, Requiem des innocents de Louis Calaferte, paru en 1952. Accompagnée par le groupe rock Zëro, elle plonge dans ce roman où se croisent des destinées fracassées, entre misère et fraternité.

Informations / Billetterie