KALIKA

Mercredi 19 avril
Pop urbaine, R'n'B - France

Comment être crue sans être vulgaire ? Comment raconter, avec humour et sensibilité, à la fois le désir, la rage et l’amour ? Avec ses chansons en français en forme de coups de griffes vernies, Kalika arrive à jouer de ses paradoxes, elle dont le nom renvoie à Sara la Kali, sainte vénérée par la communauté gitane avec qui elle a grandi, et à Kali, déesse hindoue de la destruction. De quoi atomiser, à force de mode excentrique, d’insolence et de pop trash, toute l’image lissée que l’on pourrait attendre d’une jeune chanteuse.

À découvrir aussi