ACTUALITÉS
Actualité / 09 Avr 2021

Rencontre entre Uèle Lamore et une IA

Les musiciens ont toujours utilisé la technologie pour accroître leur créativité ; Uèle Lamore ne fait pas exception.

La compositrice, cheffe d’orchestre, orchestratrice et arrangeuse franco-américaine de 27 ans est spécialisée dans l’incorporation d’éléments électroniques et synthétiques dans son travail. Elle a sorti le 2 avril dernier son nouvel EP Heqet’s Shadow : Return of Glycon, sa première composition de Lamore depuis sa signature sur XXIM Records.

Un projet en collaboration avec l’équipe « Musique and Intelligence Artificielle » de Sony Computer Science Laboratories, un laboratoire qui développe des prototypes de production musicale innovants à l’aide d’algorithmes d’intelligence artificielle de pointe. L’idée était ici de présenter une série de prototypes qui approfondissent la vision de Sony CSL centrée sur l’artiste, et de mettre donc l’intelligence artificielle au service de l’artiste.

« J’ai pu faire exactement ce que je voulais, du début à la fin. J’avais leur confiance totale et complète, c’était un environnement de travail tellement positif. Ce qui est génial, c’est que les gars de l’équipe Sony CSL sont de vrais amateurs de musique. Je suis devenu très ami avec Theis Bazin qui a créé NOTONO et Cyran Aouameur qui était plutôt le spécialiste des outils basés sur la batterie. Nous parlions le même langage : nous voulions tous simplement expérimenter, faire de la bonne musique, faire avancer les outils pour qu’ils servent la musique, s’entraider pendant le processus et s’amuser » – Uèle Lamore à propos du projet.

Plus d’informations

Top